Free access
Issue
Vet. Res.
Volume 33, Number 5, September-October 2002
Parasitism in herbivores: evolution of breeding management and environmental demand
Page(s) 563 - 573
DOI http://dx.doi.org/10.1051/vetres:2002039
How to cite this article Vet. Res. (2002) 563-573


Vet. Res. 33 (2002) 563-573
DOI: 10.1051/vetres:2002039

Helminthic control on grazing ruminants and environmental risks in South America

Victor Humberto Suarez

URiSA, EEA INTA Anguil, CC 11, 6326 Anguil, La Pampa, Argentina

(Received 8 November 2001; accepted 4 March 2002)

Abstract
The control of ruminant gastrointestinal nematodes and ectoparasites, one of the major production health problems, are heavily reliant on the systematic and sometimes abusive use of anthelmintic drugs. Endectocides are the most frequently used drugs, having high potency against arthropods and nematodes. Their dung pat residues enhance the risk of adverse effects on non-target invertebrates and on the general grazing cattle ecosystem. In this scenario, our objective is to review current knowledge of the agro-environmental and biodiversity impact and risks of endectocides in South America. The effects of faecal drug residues of ivermectin and doramectin on dung colonising invertebrates and dung degradation have been reported in studies carried out in the temperate centre of Argentina and in the subtropical region of Brazil. The results from Argentina showed a depression in invertebrate colonisation and degradation of dung recovered from endectocide treated cattle during the autumn. Comparisons have shown that ivermectin and doramectin have similar adverse effects. A decrease of Coleoptera larvae, Diptera larvae, Staphylinidae, Collembola, Acari and dung specific nematodes was noted in pats from both endectocides. The results from Brazil showed that dipterous larvae, Polyphaga coleopteran larvae and adults and mites were significantly reduced in the ivermectin treated group. The disturbances that macrocyclic lactones can produce on non-targeted invertebrates and on their associated participation in dung degradation and soil element recycling, are unpredictable and can negatively influence biodiversity and the agricultural ecosystem sustainability.

Résumé
Contrôle des helminthes chez les ruminants à l'herbe et risques environnementaux en Amérique du Sud. Le contrôle des nématodes gastro-intestinaux et des ectoparasites, qui est l'un des problèmes de santé majeurs dans la production bovine, repose largement sur l'utilisation systématique et parfois abusive d'anthelmintiques. Les endectocides, qui ont un effet puissant contre les arthropodes et les nématodes, sont les médicaments le plus fréquemment utilisés. Leurs résidus dans les matières fécales augmentent les risques d'effets nocifs sur des invertébrés qui ne sont pas la cible des traitements, et sur l'écosystème général des bovins en pâture. Dans ce scénario, notre but est de faire une synthèse des connaissances actuelles concernant l'impact et les risques liés à l'utilisation des endectocides sur l'environnement agricole et sur la biodiversité en Amérique du Sud. Les effets des résidus fécaux d'ivermectine et de doramectine sur les invertébrés colonisant les matières fécales et sur la dégradation de celles-ci ont été reportés dans des études menées dans la région centrale tempérée d'Argentine et dans la région subtropicale du Brésil. En Argentine, les résultats ont montré une diminution de la colonisation par les invertébrés et de la dégradation des matières fécales provenant des bovins ayant reçu des endectocides durant l'automne. Des comparaisons ont montré que l'ivermectine et la doramectine avaient des effets nocifs similaires. Une diminution de larves de coléoptères et de diptères, de Staphylinidae, de Collemboles, d'acariens et de nématodes spécifiques des matières fécales a été notée dans les crottes contenant les deux endectocides. Les résultats de l'étude menée au Brésil ont montré que les larves de diptères, les larves et les adultes de coléoptères Polyphaga, ainsi que les acariens, étaient significativement moins nombreux dans le groupe traité par l'ivermectine. Ces perturbations, pouvant être produites par les lactones macrocycliques sur des invertébrés non-cibles, et sur leur participation à la dégradation des matières fécales et au recyclage des éléments du sol, sont imprévisibles et peuvent influencer de manière négative la biodiversité et la durabilité de l'écosystème agricole.


Key words: endectocide / environmental risk / South America / cattle grazing system / dung fauna

Mots clés : endectocide / risque environnemental / Amérique du Sud / élevage bovin à l'herbe / faune des matières fécales

Correspondence and reprints: Victor Humberto Suarez Tel./fax: (54) 2954 495057;
    e-mail: vsuarez@anguil.inta.gov.ar

© INRA, EDP Sciences 2002