Free access
Issue
Vet. Res.
Volume 32, Number 5, September-October 2001
Page(s) 441 - 453
DOI http://dx.doi.org/10.1051/vetres:2001136
How to cite this article Vet. Res. (2001) 441-453
DOI: 10.1051/vetres:2001136

Vet. Res. 32 (2001) 441-453

Monitoring porcine reproductive and respiratory syndrome virus infection status in swine herds based on analysis of antibodies in meat juice samples

Sten Mortensena, Bertel Strandbygaardb, Anette Bøtnerb, Niels Feldc and Preben Willeberga

a  The National Committee for Pig Production, Danish Bacon and Meat Council, Veterinary and Food Advisory Service, Axeltorv 3, DK-1609 Copenhagen V, Denmark
b  Danish Veterinary Institute for Virus Research, Lindholm, DK-4771 Kalvehave, Denmark
c  Danish Veterinary Laboratory, DK-1790 Copenhagen V, Denmark

(Received 8 June 2000; accepted 3 April 2001)

Abstract
An indirect ELISA test was developed as a novel tool aimed at monitoring the herd infection status of swine herds. Meat juice samples from pig carcasses were analysed for the presence of antibodies against porcine reproductive and respiratory syndrome virus (PRRSV). A study of samples from herds with known PRRS status was undertaken. The PRRS status of the herds was evaluated based on the analysis of blood samples by another serological test (blocking ELISA) capable of differentiating between infection with PRRSV of the American type and European type. The specificity of the indirect ELISA test on meat juice samples was 0.98. The sensitivity of the test depended on the type of the PRRSV strain involved. The apparent prevalence in herds infected with the American type of PRRSV was 0.44. The apparent prevalence in herds infected with the European type of PRRSV was 0.64. Herd level sampling and herd level criteria for assessing the PRRS status of herds by the new test were developed. Herds were classified as PRRS negative or PRRS seropositive based on 10 meat juice samples collected randomly at slaughter throughout a 3-month-period. Herd PRRS status classification by the indirect ELISA was validated in 47 herds by collection of blood samples from the herds. Eighteen herds were classified as PRRS negative by both test systems. Twenty-nine herds were classified as PRRS seropositive by both test systems. Acceptable herd classification was achieved using this test.

Résumé
Surveillance du statut d'infection par le virus du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin dans des élevages, basée sur la détermination de la présence d'anticorps dans des échantillons de jus de viande. Un test ELISA indirect a été développé pour déterminer la présence d'anticorps contre le virus du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin (PRRSV) dans des échantillons de jus de viande provenant de carcasses de porc afin de connaître le statut d'infection par le PRRSV des élevages porcins. L'étude d'élevages ayant un statut sanitaire positif connu a été entreprise. Le statut d'infection par le PRRSV a été évalué par une autre méthode d'analyse (ELISA bloquant) d'échantillons sanguins permettant de faire la différence entre une infection par les souches américaine et européenne du PRRSV. La spécificité de l'ELISA indirect sur les échantillons de jus de viande fut de 0,98. La sensibilité du test dépendait de la souche de PRRSV. La prévalence apparente dans les élevages infectés par la souche américaine de PRRSV fut de 0,44. La prévalence apparente dans les élevages infectés par la souche européenne de PRRSV fut de 0,64. Une méthode d'échantillonnage et des critères permettant d'évaluer le statut d'infection par le PRRSV des élevages par le test ELISA indirect ont été déterminés. Les élevages ont été classés séropositifs ou séronégatifs vis-à-vis du PRRSV grâce à l'analyse de 10 échantillons de jus de viande prélevés au hasard à l'abattoir durant une période de 3 mois. La classification du statut d'infection des élevages par le PRRSV obtenue par le test ELISA indirect a été validée dans 47 élevages grâce à la collecte d'échantillons sanguins. Dix-huit élevages ont été déterminés négatifs au PRRSV par les deux méthodes. Vingt-neuf élevages ont été déterminés séropositifs au PRRSV par les deux méthodes. Une classification acceptable des élevages a pu être obtenue en utilisant ce test.


Key words: ELISA / PRRSV / sensitivity / specificity / herd-level / meat juice

Mots clés : ELISA / virus du syndrome dysgénésique et respiratoire porcin / sensibilité / spécificité / test en élevage / jus de viande

Correspondence and reprints: Sten Mortensen tel. 33 73 25 94; fax: (45) 33 14 57 56;
    e-mail: sm@danishmeat.dk

© INRA, EDP Sciences 2001